Sortir de sa zone de confort

Qui n’a pas envie d’être bien dans sa tête et dans son corps ?

En effet on vit dans une société où les médias, les réseaux sociaux font la pluie et le beau temps. On se procrastine souvent devant Facebook, Instagram etc pour suivre la mode, la vie des peoples. Il fut un temps où être maigre c’était de la tendance et aujourd’hui avoir des formes, notamment notre derrière, cette mode lancée par les Kardashians est un phénomène.

Moi avant de vouloir les fesses généreuses je voulais un fessier ferme et sans cellulite. J’avais une amie qui courrait, alors elle m’a inspirée. Et un ami, ce « fameux ami m’accompagnait dans mes débuts. Je faisais à peine un kilomètre que je crachais mes poumons…

J’étais en train de cracher mes poumons…

Mais je voulais y arriver je voulais décrocher ma première médaille, mon premier 10 km, alors je m’entrainais pendant 6 mois sans relâche pour y arriver. J’ai fait plusieurs 10 km et mon premier semi marathon…

Trop fière de mon semi marathon

Je partais en vacances en sac à dos avec une paire de baskets et une corde à sauter pour m’entretenir. C’est le sport le moins cher qui existe. Oui c’est courir !!! Courir dehors qu’il pleuve qu’il neige ou qu’il vente !!! Courir à son rythme avec des écouteurs ou sans rien, se faire du mal dans ses débuts mais se faire du bien par la suite….

Quelques années après, j’ai eu un autre déclic en partant en vacances avec une autre de mes amies. Elle est magnifique de la tête au pied, un corps de rêve et des formes à en faire pâlir plus d’un. À la plage on en avait que pour elle, car elle éblouissait. Certes, je n’ai aucun ventre ni de cellulite mais je n’avais pas assez de forme comparée à elle… Son fessier rebondissait avec sa superbe cambrure. Elle m’avait expliqué que c’est le résultat de la musculation. De retour je me suis mise à la musculation avec des exercices d’isolation pour les fessiers. J’y allais tous les jours et j’y passais 2h à chaque passage. Je me suis également blessée avec mes erreurs de débutante et suralimentée en protéine, chose à ne pas faire…. Je me suis donnée l’objectif d’avoir un corps plus ferme et notamment plus de fesses. Au bout de quelques mois j’ai vu une nette différence et au bout d’un an, j’ai atteint mes objectifs. J’ai plus de volume dans mes fesses et un de mes ex se demande même si je ne ne les ai pas fait refaire. Par contre, une chose est sûre, c’est que vous allez prendre également des cuisses si vous faites trop de squats à charge lourde car ce n’est pas sans conséquence, ce qui a été mon cas… Je soulevais jusqu’à 85/90 kg au squat, chose à ne pas faire !!! Aujourd’hui je ne mange plus que 3 repas au lieu de 5 en essayant de les équilibrer au mieux et sans grignoter entre les repas excepté les fruits ou yaourts. Si vous êtes motivés il vaut mieux que vous soyez suivis par des professionnels en sport et en alimentation… Juste pour vous dire qu’on a rien sans rien il faut se donner les moyens et non rester dans son canapé et remettre au lendemain. Si vous êtes motivés faites-le ou entourez-vous de personnes avec un esprit positif. Ou tout simplement motivez-vous tout seul car parfois si on devait attendre que quelqu’un nous motive pour aller de l’avant, on risquerait d’attendre indéfiniment. C’était mon cas, j’ai abandonné les bitumes du parc pour aller dans une salle. Je m’entrainais tellement que les gens pensaient que je me préparais à une compétition. On dit souvent « don’t think just do it » « ne pensez plus, faîtes-le » car dès qu’on réfléchit, notre raison pèse souvent le pour et le contre comme « oui mais si je le fais maintenant, faudrait que je sois régulier.ère et puis demain je ne pourrai pas, ni après demain… alors ce n’est pas possible quoi…. » Ou « ouais je ne vais pas y aller seul.e je ne ressemble à rien… que vont penser les gens de la salle…. la honte ! on va me regarder…je n’ai pas de tenue adaptée… »

Stop arrêtez de vous poser des milliards de questions. Mettez ce que vous avez et allez-y même si vous ne ressemblez à rien…Oubliez vos maquillages mesdames !!! Montez sur un appareil et allez-y progressivement. Mais allez-y régulièrement, au moins 2 fois par semaine et l’idéal 3 fois. Demandez conseil au coach de votre salle si besoin est…

Par contre, il y a une chose que je vois souvent c’est que les gens vont à la salle et restent pendus sur leurs réseaux sociaux, pour se prendre en selfie, pour chatter ou pour faire leur maquerelle. Vous ne serez jamais rigoureux.euses si vous continuez ainsi. Mettez vous de la musique et lâchez votre portable car c’est votre moment. Comment voulez-vous chronométrer votre temps en étant connectés sur votre réseau ? Comment appliquer sérieusement ces exos ? Vous n’allez jamais progresser ainsi si vous voulez améliorer vos formes… À moins que vous passiez du temps sur votre cardio avec votre portable dans les mains. Ces personnes là n’évoluent pas dans leurs objectifs. Je vois souvent ces mêmes profils qui malheureusement stagnent…car si vous ne transpirez pas, vous ne bavez pas, vous pouvez vous dire que vous n’avez rien fait et RECOMMENCEZ !!!!… Car il est inconcevable d’aller au sport et ressortir nickel et frais !

Alors que voulez-vous ? Avancer ? Progresser ? Ou juste histoire de dire que vous faites du sport sans réel objectif ? That is the question ! Vous êtes votre seul libre arbitre ! Désolée d’être si dure :-(.

Mais n’oubliez pas « on a rien sans rien »

Le sport le plus accessible sans équipement contre le sport avec charges

.

Des heures d’exercices d’isolation contre le running

3 Comments

Laisser un commentaire